atelierestienne

LES 22èmes RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES
DU PAYS DE LORIENT

LES TRAVERSÉES


Pauline Delwaulle


Do you ever mountain?


7 octobre>24 décembre 2017

Vernissages :
6 OCT>Galerie du Faouëdic>18H30
7 OCT>Atelier d'Estienne>11H

Puisant à la fois dans le documentaire, l'art contemporain et la littérature, Pauline Delwaulle tend à révéler ce qu'on ne voit plus, en invitant à porter un autre regard sur le monde. La question de l'écriture de l'espace et de sa représentation par la cartographie, ainsi que l'idée de paysage sémantique, sont au coeur de ses interrogations. Cherchant à confronter la réalité physique, matérielle du paysage à sa représentation mentale, elle mêle différents médiums (installations, installation numérique interactive, photographies, films, carte, pliages…) qu'elle assemble dans une relecture poétique et sensible du monde.

HORAIRES D’OUVERTURE :

Du mardi au dimanche>de 14H30 à 18H30

Fermé les 1er et 11 novembre


AFFICHE

DOSSIER DE PRESSE

« Les Traversées » : quels regards porte la création photographique contemporaine sur cette question ? La Galerie Le Lieu, organisatrice de l'évènement, a construit sa programmation artistique autour du travail de huit photographes ou artistes contemporains exposés dans ses espaces à l'Hôtel Gabriel, ainsi que dans ceux de ses partenaires : la Galerie du Faouédic, l'E.E.S.A.B et la Médiathèque François Mitterrand à Lorient ; la Galerie Pierre Tal-Coat à Hennebont et l'Atelier d'Estienne à Pont Scorff.


Ces traversées sont à appréhender comme autant de trajectoires particulières, le pluriel du titre indiquant la diversité des démarches et des écritures artistiques proposées. Installations, expositions et projections dévoileront ainsi une pluralité de regards, entre relectures contemporaines de grands récits civilisationnels dans lesquelles sont mis en perspective mythologie et réel, témoignage documentaire immersif au cœur de l’actualité migratoire, visions alternatives où lumières et matières recomposent l’espace et le temps pour inventer des corps-paysages chimériques, reportage poétique sur le quotidien des marins de la marine marchande et sur leurs amours, réflexion sensible sur la représentation du territoire, sur la cartographie et la toponymie.


Des évènements proposés en corrélation avec les expositions (les « Apartés » : projections de films, rencontres, conférences, lectures, stages…) viendront enrichir les réflexions et proposer d’autres temps d’échanges et de partages.
Eric Bouttier